Skip to main content

6 septembre 2022

Les histoires retrouvées: Des enfants au Canada racontent leur expérience durant la pandémie de COVID-19

Informations sur le programme

La Fondation pour l’alphabétisation des enfants canadiens (CCLF) invite les organisations de partout au Canada à postuler pour devenir un partenaire de prestation communautaire pour le nouveau programme Les histoires retrouvées : Des enfants au Canada racontent leur expérience durant la pandémie de COVID-19. .

Le programme commencera cet automne et nous recherchons des organisations communautaires à but non lucratif qui ont la capacité d’animer des ateliers de quatre heures pour des enfants de diverses cultures et leur familles atteignant d’ici le 31 janvier 2023. Ces ateliers peuvent être organisés par l’organisme communautaire en tant qu’initiative de programme distincte ou dans le cadre de sa programmation existante. La CCLF rémunérera un certain nombre d’organisations pour leur participation en versant 100 $ par enfant participant

Les organisations qui s’intéressent au programme peuvent postuler ici.

La CCLF travaille conjointement avec une coalition diversifiée d’organisations de santé mentale et d’organisations au service des enfants pour développer un programme et des outils pour aider les organisations à donner les ateliers faciles de création d’histoires. Les outils fourniront tout ce dont vous avez besoin pour organiser cette série d’ateliers et aideront votre personnel à créer une plateforme permettant aux enfants d’identifier, de façonner et de raconter leur propre récit de pandémie.

Ce faisant, ces enfants développeront leur estime de soi, leur résilience, leurs compétences en alphabétisation et leur lien avec leurs communautés et, plus largement, avec le Canada.

Nous savons que pour les enfants et leurs familles, la pandémie de COVID-19 a été tout un combat. Les mesures de confinement et leurs répercussions ont affecté la santé mentale et physique des enfants, leur niveau d’éducation et leurs liens avec la communauté, mais il est rare de trouver les histoires d’enfants dans leurs propres mots. Ce programme, qui est soutenu par le ministère du Patrimoine canadien du gouvernement du Canada, sera l’occasion de graver les expériences et les sentiments des enfants canadiens par rapport à la pandémie dans l’histoire de ce pays.

En tant que partenaire de prestation communautaire, vous devrez :

  • Donner des ateliers de quatre heures aux enfants, et ce, d’ici le 31 janvier 2023 et avec une rémunération de 100 $ par enfant participant.
  • Donner des formations adaptées à l’âge des participants (selon les directives de la CCLF) pour les enfants âgés de 0 à 12 ans (avec les parents ou aidants comme principaux conteurs pour les plus jeunes enfants). Les ateliers pourraient être donnés comme programmes distincts ou dans le cadre de la programmation existante de l’organisation (p. ex. garde après l’école, garderie, programme communautaire).
  • Trouver un ou plusieurs animateurs pour animer les ateliers. Les animateurs peuvent être des éducateurs qui travaillent déjà avec la communauté, y compris, par exemple, un éducateur de la petite enfance offrant des services de garde dans une garderie, un éducateur dans un programme parascolaire ou un éducateur animant des séances hebdomadaires pour les familles. Une boîte à outils facile à utiliser sera fournie à vos animateurs.
  • Trouver un auteur, un artiste ou un illustrateur local pour aider à animer les ateliers dans la mesure du possible (un financement supplémentaire de 400 $ est disponible pour cet engagement).
  • Enregistrer le nombre d’enfants et de familles participant aux ateliers et recueillir leurs commentaires sur l’expérience.
  • Contribuer à une exposition numérique commémorative en fournissant des photos et des extraits audio ou vidéo du programme en action. Les caméras des téléphones intelligents personnels suffiront, et des lignes directrices vous seront fournies.
  • Rassembler les histoires et les œuvres d’art finies dans une boîte à souvenirs (que vous créerez) et publier certaines de ces œuvres d’art en ligne grâce au système de prestation intuitif de la CCLF (des conseils et de l’aide vous seront fournis).
  • Faire signer des formulaires de consentement ou des formulaires de communiqué de presse (qui vous seront fournis) afin de donner à la CCLF l’autorisation d’utiliser les œuvres pour faire connaître certaines des histoires par le biais d’engagements médiatiques, d’expositions en personne ou numériques ou à des fins d’évaluation.
  • Utiliser les médias sociaux et les réseaux communautaires pour soutenir et promouvoir cette campagne nationale qui incitera les enfants et leurs familles de partout au pays à raconter leurs histoires de pandémie (des publicités, des affiches et du matériel promotionnel seront fournis). La promotion aidera à recruter des participants et permettra à la communauté locale de voir les œuvres d’art finies de ceux qui souhaitent les partager publiquement.
  • Effectuer une courte évaluation après événement autour de votre participation en tant que partenaire de prestation communautaire.
  • Facultatif :
    • Aider à trouver des familles qui voudraient raconter leurs expériences durant la pandémie.
    • Organiser une exposition ou un événement communautaire pour présenter en personne les œuvres d’art finies des enfants (un financement supplémentaire est disponible à cet effet).

À propos des ateliers :

Les ateliers Les histoires retrouvées donneront aux enfants et à leurs familles les moyens d’identifier, de créer et de raconter leur expérience unique durant la pandémie. Grâce à des organisations comme la vôtre, plus de 5 000 enfants participeront à ces ateliers, dans chaque province et territoire. Les ateliers peuvent être animés en anglais ou en français et possiblement dans d’autres langues à l’avenir.

La création d’histoires sera le thème principal des ateliers qui pourraient prendre la forme de prose écrite, de poésie, de dessin, de production audio ou vidéo ou d’une autre forme d’art. Les enfants et les familles auront la possibilité de créer leur histoire (avec de l’aide), de modifier et d’affiner leur travail et de présenter les œuvres d’art finies au groupe avec la permission des participants.

Alors que nous cherchons à rassembler un éventail diversifié et solide de récits de pandémie pour raconter les expériences des enfants au cours des dernières années, nous respectons le fait que certains enfants ou familles participant à l’atelier veuillent garder la confidentialité de leurs produits finis. Nous vous invitons à collaborer avec nous pour déterminer la bonne approche propre à votre communauté en termes de publication des histoires.

Pour postuler, cliquez ici.

Pour obtenir plus d’informations, consultez la section FAQ ici.